Arrêtés lors des manifestations du Hirak / Neuf détenus d’opinion retrouvent leur liberté

0
2239

Suite à une réduction de peine, prononcée à la suite de leur procès qui s’est tenu hier mardi 24 décembre à la Cour d’Alger, neuf détenus du Hirak ont été libérés hier de la prison d’El Harrach.

Acherfouche Amar, Chami Arezki, Yahiaoui Hillal, Khebani Abdelbasset, Belhoul Mohamed Ameziane, Bounouh Nabil et de Boualouache Kamel, ont été libéré hier après voir bénéficié d’une réduction de peine.

Ce groupe de hirakiste était auparavant sous le coup d’un jugement retenant une peine d’un an de prison, dont six mois avec sursis. La Cour d’Alger a prononcé une réduction de peine à six mois de prison, dont trois avec sursis, a indiqué le Comité national de libération des détenus (CNLD).