Ils ont purgé leur peine / Treize détenus d’opinion libérés de la prison d’El Harrach ce lundi

0
2526
Crédit photo: Djaàfar Kheloufi

Ils étaient treize détenus d’opinion à sortir de prison ce lundi 23 décembre.  Treize manifestants du Hirak arrêtés pour port de l’étendard amazigh. Ils ont tous purgé leur peine.

Messaoud Leftissi, Djaber Aibeche, Bilal Bacha, Khaled Oudihat, Hamza Meharzi, Tahar Safi, Mouloud Chatri, Samir idir Guerroudj, Nacer Timsi, Amine Ould Taleb, Abderrahmane Boudraa, Khaled Ouidir, Makhlouf Bibi, ont purgé leur peine, mais sont toujours sous le coup d’une peine de six mois de prison avec sursis.

Dehors, les familles des détenus, leurs amis et beaucoup de militants ont fait le déplacement pour les accueillir. Des pancartes et des slogans du Hirak ont été scandés

Les treize manifestants devenus des héros avaient été arrêtés lors de la marche du 21 juin 2019 à Alger, suite à des instructions émanant du défunt chef d’état-major Ahmed Gaïd Salah, qui avait interdit le port de l’étendard  amazigh.

Lors du procès du 22 octobre dernier, le tribunal de Sidi M’Hamed avait retenu une peine d’un an de prison, dont 6 mois ferme assortie d’une amende de 30 000 DA à l’encontre de ces détenus d’opinion.