Ils sont tous engagés avec le Hirak / Boumala, Djeriou et Benjama devant la justice ce dimanche

0
2028

L’intellectuel et militant politique Fodil Boumala, le réalisateur et comédien Abdelkader Djeriou et le Journaliste Mustapha Benjama, seront présentés devant la justice ce dimanche. Tous les trois sont très engagés avec le Hirak.

Ce dimanche 22 décembre, un militant politique, un artiste et un journaliste devront être présentés devant la justice. Le premier d’entre eux est Fodil Boumala, qui a été arrêté à Alger et placé en détention provisoire le 19 septembre dernier. Il est accusé de « publications susceptibles de porter atteinte à l’unité et à l’intérêt national ».

En octobre dernier, la défense avait introduit une demande de liberté provisoire au profit de l’intellectuel et militant. Une demande qui avait été rejetée par le tribunal de Dar El Beida.

Abdelkader Djeriou a, quant à lui, été arrêté lors de la 44e manifestation pacifique à Oran, le vendredi 20 décembre. Djeriou a été embarqué lors de son passage devant un barrage de la gendarmerie dans la commune d’Oued Tlelat à une vingtaine de Kilomètres à l’Est d’ Oran.

Placé en garde à vue, le réalisateur et comédien sera présenté ce dimanche devant le procureur près le tribunal de Tlelat. Abdelkader Djeriou est accusé d’« incitation à attroupement ».

Le procès du journaliste Mustapha Benjama, rédacteur en chef du quotidien Le Provincial (paraissant à Annaba),  a été programmé pour ce dimanche, au tribunal de la même ville.

Le journaliste avait été interdit de participation aux manifestations et frappé d’une interdiction de sortie du territoire national (ISTN).