Justice / Le verdict concernant la demande de liberté provisoire de Tabbou reporté, cinq ans de prison requis contre Hamidou Garidi

0
2101

La Cour d’Alger (Ruisseau) devait statuer sur la demande de libération provisoire de Karim Tabbou ce mercredi. Le verdict a été reporté au mercredi 25 décembre. Dans l’affaire Hamidou Garidi, le procureur a requis une très lourde peine de prison.  

La Cour d’Alger n’a pas prononcé son verdict concernant la mise en liberté provisoire du coordinateur national de l’Union démocratique et sociale (UDS) Karim Tabbou. Dans un post Facebook, son frère Djaafar, a indiqué le verdict qui devait être prononcé ce mercredi, a été reporté au mercredi 25 décembre. Il a précisé que cinquante avocats étaient présents sur place.

Non loin de la Cour d’Alger et plus exactement au tribunal de Hussein Dey s’est tenu une audience du procès de Hamidou Garidi, 76 ans, arrêté en septembre lors d’une marche des étudiants à Alger.

Accusé d’atteinte à l’unité nationale, le procureur a requis une peine de cinq ans de prison ferme. Le verdict n’a pas encore été prononcé, a indiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).