Justice / Relaxe pour les quatre détenus ayant été arrêtés lors du meeting de Benflis à Tlemcen

0
1906

Quatre militants du Hirak retrouvent leur liberté ce lundi à l’issue de leur procès en appel. Les quatre manifestants avaient été condamnés en première instance à 18 mois de prison ferme pour avoir perturbé un meeting de campagne d’Ali Benflis.

Le tribunal de Tlemcen a prononcé l’acquittement dans l’affaire d’Ishaq Ghoumari, Sid Ahmed Medeledj, Sid Ahmed Bensahla et Smail Riyahi. Les quatre manifestants ont passé trois mois en prison, a indiqué le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD) sur sa page Faceook.

Le 18 novembre denier, le tribunal de Tlemcen les avait condamnés à 18 mois de prison ferme. Un appel avait été introduit et le procès a eu lieu le 6 janvier. L’acquittement a fini par être prononcé ce lundi 13 janvier.