Alger / Une action de protestation organisée par des enseignants, réprimée par la police

0
2467

Des enseignants du primaire ont été dispersés, matraqués et certains d’entre eux ont même été embarqués par la police à la place des martyrs à Alger ce lundi matin. Ces enseignants ont tenté de marcher pour exprimer des revendications qu’ils ont, eux-mêmes, qualifié de socioprofessionnelles, tout en s’abstenant de donner à leur action un caractère politique. « Professionnelles et non politiques », scandaient-ils avant que la trique ne s’abatte sur eux.