Une première dans les annales judiciaires/ Le procureur requiert l’acquittement pour 20 manifestants du Hirak

0
2082

Fait unique dans les annales judiciaires algériennes. Le le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’Hamed a requis l’acquittement pour la vingtaine de manifestants arrêtés lors du 50e vendredi de mobilisation à Alger.

Lors de son réquisitoire, le procureur a souligné avec insistance la volonté des Algériens de libérer la justice et lui rendre sa crédibilité et son indépendance.

« Les Algériens marchent résolument vers une nouvelle Algérie où la justice sera libre et indépendante. Ils scandent des slogans dans ce sens. C’est pourquoi, je prends mes responsabilités, en tant représentant du ministère public, et je refuse toutes les instructions et les injonctions venant d’en haut. En vertu du principe de l’indépendance de la justice, je demande l’application de la loi au profit de ces personnes. Le parquet demande l’acquittement », a-t-il dit, à l’ouverture du procès.

Des slogans ont retenti à l’intérieur de la salle d’audience et en dehors du tribunal.   »Doula madania…machy 3askaria », ou encore  »Zeghmati l’el Harrach…djibouh…djibouh », ont été scandés.

https://www.facebook.com/293823400721405/posts/2284199318350460/