Abordant à nouveau le sujet des industries mécaniques, le ministre de l’Industrie Ferhat Ait Ali a fait savoir que des négociations son encours avec deux grands constructeurs automobile.

M. Ait Ali a fait savoir que l’Algérie « négocie actuellement avec deux constructeurs automobiles mondiaux pour les investissements en Algérie », sans pour autant donner plus de détails sur les constructeurs en question.

« Il s’agit de gros projets de l’industrie mécanique », a-t-il dit, ajoutant que la collaboration avec les deux constructeurs européen et asiatique   « créera  des écosystèmes dans lesquels évolueront plusieurs de leurs équipementiers et sous-traitants ».

Le ministre a fait savoir « qu’il s’agit d’investissements à capitaux exclusivement étrangers », précisant que les premiers agréments pour l’importation seront délivrés dès la semaine prochaine.