Une réunion du haut conseil de sécurité s’est tenue hier sous la présidence du chef de l’État Abdelmadjid Tebboune. Celle-ci a été consacrée à l’étude de l’évaluation de la situation intérieure et l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Des instructions ont été données par le président Tebboune à l’issue de cette réunion, a indiqué un communiqué émanant de la présidence de la République, précisons que celles-ci concernent notamment le volet économique.

Il s’agit, entre autres, de « la prise de toutes les mesures nécessaires afin de soutenir une forte impulsion économique, notamment après la stagnation provoquée par la pandémie de coronavirus et la chute des prix du pétrole ».

Des instructions ont été également données pour la mise en place d’« un plan d’encouragement et d’incitation en direction les producteurs en associant les secteurs, privé et public », a indiqué le même communiqué.

M. Tebboune a, par ailleurs, insisté sur « le maintien de la vigilance à tous les niveaux afin de permettre à l’Algérie d’enclencher les étapes importantes à venir en adéquation avec les défis de l’année 2021, à la lumière des développements survenus récemment dans la région », et tout particulièrement dans notre voisinage immédiat.