3 nouveaux partis politiques vont tenir leurs congrès constitutifs

0
Advertisement
Le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales a confirmé ce lundi que les trois nouveaux partis politiques ayant « rempli les conditions légales » ont été autorisés à tenir leurs congrès constitutifs.

Selon la source APS, il s’agit du Mouvement populaire pour le changement (MPC, responsable M. Abdelkader Mellah), de l’Union pour le rassemblement national (URN, responsable M. Hamidi Lahouari), et du Rassemblement espoir de l’Algérie (TAJ, responsable M. Amar Ghoul) qui ont été sélectionnés par le ministère.

« Dans le cadre de la poursuite de l’examen des dossiers de création des partis politiques, déposés au niveau du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, et en application des dispositions de la loi organique n°12-04 du 12 janvier 2012 relative aux partis politiques, les membres fondateurs des partis politiques, dont les dossiers remplissent les conditions légales, ont été autorisés à tenir leurs congrès constitutifs », a expliqué un communiqué ministériel.

Par ailleurs, l’examen d’autres dossiers pour la création de nouveaux partis politiques se poursuit.

MM

Article précédentLe militant Abdelkader Kherba acquitté
Article suivantJijel : des faussaires démasqués par la police judiciaire