42 morts dans l’accident d’autocar le plus meurtrier au Maroc

0
Advertisement

Ce mardi, 42 personnes de nationalité marocaine ont trouvé la mort dans un accident d’autocar au sud de Marrakech, le plus grave jamais enregistré au Maroc.

Le véhicule comportant 67 personnes à son bord, était vraisemblablement en surcharge. Il a effectué une chute dans un ravin de 150 mètres alors qu’il se trouvait sur une route nationale de la province du Haouz, à une centaine de kilomètres au sud de Marrakech.

L’accident a également fait 25 blessés, transférés dans différents hôpitaux de la région. L’agence marocaine MAP fait état, outre les 42 morts, de 24 blessés dont quatre grièvement atteints.

2 autres accidents ont fait six morts, 4 à proximité de Settat (centre) et 2 autres dans la région de Ouarzazate, rapporte l’agence MAP.

L’été 2012 a été marqué par plusieurs accidents aux lourds bilans. Fin août, un camion s’était renversé, dans la province du Haouz, faisant 8 morts et 15 blessés, dont 5 grièvement.

Le mois précédent, 16 personnes ont péri en moins de 24 heures dans 2 accidents survenus dans les régions de Safi (ouest) et de Khouribga (centre).

Sur les six premiers mois de 2012, le nombre de morts était en outre en augmentation de plus de 8%, selon des statistiques du comité national de prévention des accidents de la circulation.

Plus de 4 000 personnes ont trouvé la mort en 2011 (pour environ 10 000 blessés graves), soit une progression de près de 12% sur un an, en dépit de l’entrée en vigueur d’un nouveau code de la route.

Selon un rapport de l’organisation arabe pour la sécurité routière, pour un pays comptant un peu plus de 36 millions d’habitants, les accidents représentent 13 morts chaque jour et une personne blessée toutes les 7 minutes.

Synthèse A. B. S. à partir de l’AFP

Article précédentLes Bourses européennes terminent dans le rouge
Article suivant20e congrès international du Fiqh islamique à Oran