Le spectre du terrorisme gagne à nouveau l’Algérie. Comme il l’a été rapporté par nos soins il y a de cela quelques minutes, une attaque terroriste a visé mercredi à 2 H du matin une base de vie de BP et Sonatrach. Selon nos informations, cette attaque terroriste a viré à la prise d’otage. Ainsi, pas moins de 5 Japonais, un Français et un Anglais ont été pris en otage par un groupe islamiste qui serait originaire du nord du Mali. Pour l’heure, l’agence de presse britannique Reuters a confirmé la prise d’otage de ces travailleurs étrangers, à savoir 5 Japonais, un Français.

Une source locale que nous avons joint par téléphone a confirmé également que les travailleurs étrangers sont pris en otage.  « Il y a  eu, en effet, une prise d’otages », précise notre source d’après laquelle une dizaine de travailleurs algériens ont été libérés par les terroristes mercredi en début de matinée pour ne  retenir que les otages étrangers. Signalons enfin que cette base de vie est située  à plus de 100 km d’In Amenas, une région connue pour ses richesses gazières.  D’après nos dernières informations,  il y avait également des Algériens parmi les terroristes qui ont lancé cette opération.

(actualisé à 12h00)