633.000 étrangers ont visité l’Algérie durant la saison estivale 2015, a indiqué le sous-directeur de la police des frontières, le commissaire divisionnaire Hamid Senour. Ce dernier n’a pas précisé les motifs de déplacement de ces étrangers dans notre pays. Ont-ils fait du tourisme ou ont-ils uniquement transité par notre pays pour rejoindre une autre destination ? 

A cette question, le commissaire divisionnaire Hamid Senour n’a fourni aucun éclairage. Ce haut responsable s’est juste contenté de préciser que  la direction de la police des frontières ont recensé durant la saison estivale de l’année dernière 3.500.00 voyageurs, dont 2.910.00 nationaux. Ces chiffres sont encourageants et prouvent que l’Algérie peut drainer des voyageurs étrangers et d’autres issus de sa diaspora.

Ceci dit, notre pays reste nettement loin des pays voisins qui demeurent beaucoup plus ouverts. A titre de comparaison, en 2015, le Maroc a accueilli 10,259 millions de touristes. Le voisin marocain dispose même d’une stratégie pour se hisser au Top 20 des pays les plus visités dans le monde. Avec tous ses atouts, l’Algérie pourrait bel et bien rivaliser avec son voisin, si elle améliore la qualité de ses services.

Article précédentClassement des démocraties/ L’Algérie au 118e rang mondial et dernière de la région MENA
Article suivantEnergie/ Sellal déterre le dossier du gaz de schiste