Le ministère de l’Agriculture et du développement rural a décidé d’accorder une enveloppe de 7 milliards pour aider, en partie, les jeunes Algériens, désirant investir dans le domaine de l’agriculture.

Face au désintérêt des jeunes Algériens pour le secteur agricole, le ministère de l’agriculture leur offre une aide financière pour se lancer dans cette activité. Ces milliards de dinars pourraient redonner envie aux jeunes agriculteurs qui tournent le dos à ce métier, où la moyenne d’âge ne cesse d’augmenter.

Pour ce faire, le gouvernement a décidé de privilégier la filière de l’apiculture, qui se porte de mieux en mieux, et à laquelle il consacre 2 milliards de dinars de l’enveloppe de 7 milliards de dinars. L’apiculture serait une culture plus accessible pour les jeunes agriculteurs. « La campagne était difficile en raison des intempéries et les feux de forêts. Il y a un programme dans ce cadre pour les jeunes qui veulent investir dans ce domaine », a précisé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa.