blank

L’Algérie est devenue, en quelques années, une destination de choix pour les hommes d’affaires du monde entier. De plus en plus de patrons viennent prospecter ou tenter de décrocher un des innombrables chantiers lancés depuis quelques années.

Depuis quelques semaines, en effet, les délégations d’hommes d’affaires se succèdent à Alger. Elles viennent des cinq continents et activent dans pratiquement tous les domaines. Et la cadence n’est pas près de s’arrêter. Surtout que les ambitions du gouvernement sont toujours grandes.

La dernière délégation en date à visiter l’Algérie est un groupe d’entrepreneurs américains activant dans le domaine du bâtiment et des Travaux publics. La délégation, composée de 12 hommes d’affaires regroupés en 3 consortiums, a exploré la possibilité de participer aux chantiers de construction de logements qu’a lancés le gouvernement depuis quelques années. L’objectif étant de booster ces chantiers, surtout que certains projets connaissent un retard énorme.

Selon des sources gouvernementales, citées par le quotidien El Khabar, d’autres délégations d’hommes d’affaires vont venir à Alger dans les prochains jours.  La nationalité de ces patrons n’a pas été divulguée, mais on sait d’ores et déjà que des Français, des Espagnols ou encore des opérateurs américains dans le domaine du médicament seront à Alger dans les prochains jours. L’objectif de ces patrons n’est pas forcément d’investir. Il s’agit surtout de participer à l’effort de construction, mais aussi à rechercher des partenaires algériens, notamment grâce à la manne financière dont dispose le pays.

Le gouvernement a engagé, pour rappel, des opérateurs économiques de plusieurs pays pour achever la construction de logements. Surtout que l’Etat a revu à la hausse ses ambitions dans ce domaine.

Essaïd Wakli

Article précédentFraude électorale : les acteurs de la vidéo de Tébessa sont des militants du FLN
Article suivantDates-clés de notre histoire 1830-2012 : que s’est-il passé le 10 octobre 1954 ?