Facebook

Le cours de l’action Facebook s’est effondré lundi à la bourse de New York, en perdant 6%, suite à une panne généralisée des réseaux sociaux et applications mobile « Facebook », « WhatsApp » et « Instagram » qui aura, pour tout et en tout, duré six heures.

Cet effondrement du cours du géant américain est également dû à la publication par  le quotidien américain « New York Times » de documents internes de la société démontrant clairement que la direction de la compagnie suit une politique faisant passer le bénéfice au détriment des aspects liés à la sécurité.

Une ancienne employée de la boite, Mme Frances Haugen, a, d’ailleurs, déposé une plainte de dénonciation auprès de la Securities and Exchange Commission, accusant Facebook d’avoir induit les investisseurs en erreur avec des déclarations publiques qui ne correspondaient pas à ses actions internes ».

Ainsi, la panne mondiale survenue hier en plus des révélations sur la politique de la société ont fait perdre à Facebook 50 milliards de dollars de valeur en une journée.

Article précédentAlgerie Foot: Maataoui Le FAF a abandonné Belmadi à un moment très difficile
Article suivantL’Algérie prendra-t-elle de nouvelles mesures d’escalade contre la France ?.. Mohamed Belghit explique