Coupe d'Afrique des nations

Football : Le Burkina Faso menace de ne pas jouer le match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations, demain, dimanche, contre le pays hôte, le Cameroun.

La Fédération burkinabè de football, dans un communiqué, a appelé le comité d’organisation de la 33e Coupe d’Afrique des nations, à réexaminer 5 joueurs et l’entraîneur Camu Kalou, testés positifs au virus Corona.

Cela concerne les joueurs Ola Traoré, Edmund Tapsoba, Soumaila, Tara, Saidou Sambore, Dango et Tara, alors que la Fédération burkinabè n’a pour l’instant reçu aucune réponse de la CAF.

Pour référence, la Confédération Africaine de Football oblige une équipe d’au moins 11 joueurs à disputer des matchs.

L’autorité sud-africaine, Patrice Motsepe, a autorisé les équipes nationales à convoquer 28 joueurs, au lieu de 23, afin de dédommager les joueurs infectés par le virus Corona.

On sait que l’équipe nationale du Burkina Faso est habituée à un tel comportement, puisqu’elle s’est plainte du mauvais terrain du terrain du stade Mustafa Tchaker de Blida lors du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde contre l’Algérie.

Le match d’ouverture entre le Cameroun et le Burkina Faso doit avoir lieu dimanche, à partir de 17h00, heure d’Alger, au stade Paul Biya de la capitale Yaoundé.