Depuis mardi soir, des rumeurs courent sur le prétendu décès du premier président de l’Algérie indépendante, Ahmed Ben Bella. Seulement, ces rumeurs se sont avérées infondées. Sa fille, Mahdia a déclaré hier à l’AFP, qu’il est « sorti de l’hôpital » et en « bonne santé ».  Pour mieux comprendre, retraçons le parcours de ces bruits du Web…pas vraiment Net !

Mardi 21

Les  « Envoyés spéciaux algériens » ont été les premiers a annoncé sur leur page Facebook la rumeur  sur le décès d’Ahmed Ben Bella.

Mercredi 22

 Ennahar et la page Facebook, Renvoyés sans frontières, annoncent à leur tour la mort de Ben Bella. Puis le site, Algérie Express, affirme que « l’information est confirmée, Ahmed Ben Bella est décédé à l’âge de 96ans ».

En début d’après-midi, une dépêche de l’AFP  rapporte que « l’ancien président algérien a été brièvement hospitalisé, dans la nuit de mardi à mercredi à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja ».

Algérie Express persiste et signe à propos de la rumeur : « comme annoncé dans la matinée de ce mercredi, Algérie Express confirme la mort d’Ahmed Ben Bella, président de la République algérienne de 1962 à 1965 ».

Jeudi 23

L’APS dément le décès.  « Selon une source proche », précise t-elle, Ben Bella est « toujours en vie sous observation médicale à l’hopital après avoir été évacué dans la nuit de mardi à mercredi ».

Dans la soirée, la fille d’Ahmed Ben Bella déclare à l’AFP que son père est « à la maison et en bonne santé compte tenu de ses 95 ans ».  Au final, Ben Bella a bien tué dans le virtuel, mais ressuscité dans le réel.

 Sabrina V.

 

Article précédentAlgérie. Les réserves de changes atteignent 182,22 milliards de dollars en 2011
Article suivantExclusif. Rebrab nomme un Canadien à la tête de Cévital