Aïn Touta (Batna)/ Un juge place son propre fils sous les verrous

0
Judge holding gavel in courtroom
Advertisement

Souvent pointée du doigt pour sa passivité, sa partialité, voire pour être favorable aux puissants, la justice algérienne connaît, quelques fois, des lueurs d’intégrité. C’est le cas avec ce juge d’Aïn Touta, à Batna, qui n’a pas hésité à mettre son propre fils sous les verrous.

Ce fils indélicat a été arrêté par la police en état d’ébriété. Sûr du soutien de son père, le jeune homme de 22 ans n’a pas hésité à arroser les agents de l’ordre d’un flot d’insultes, les menaçant des pires représailles, rapporte le site Fi Bladi.

Grand mal lui en a pris, puisque son père de juge n’a pas hésité à le placer sous les verrous pour conduite en état d’ébriété, délit de fuite et insultes sur agents de l’ordre public. Une attitude noble qui réhabilite la notion de la loi au dessus de tous et qui devrait inspirer l’ensemble du corps judiciaire.

L.R.

 

Article précédentTizi-Ouzou/ Un adolescent disparaît à Tadmaït
Article suivantMaroc/ Le roi d’Arabie saoudite s’offre des vacances à 100 millions de dollars