blank

Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune a annoncé, hier, la distribution de 20 000 logements de type AADL, LPL et LPP  dans la wilaya d’Alger, le mois de juin prochain.

Dans le détail, il s’agit de 8.000 unités de type location-vente (2500 à Ain El Malha, 2200 à Ouled Fayet, 1800 à Sidi Abdallah, 1.000 à Bouinan et 500 à Reghaia), outre les logements publics locatifs (LPL, au titre du programme de relogement) sociaux participatifs (LSP) ou promotionnels publics (LPP).

Actuellement, l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL) s’emploie, selon les termes du ministre, à accélérer l’achèvement des travaux de voiries et réseaux divers. M. Tebboune a révélé dans le même cadre que son département a soumis au gouvernement des marchés de gré à gré avec des sociétés qui seront chargées de réaliser les structures publiques au niveau de ces mêmes sites. A comprendre par là que le ministre a pris l’engagement de distribuer des logements non encore achevés.

Après s’être engagé à ce que les souscripteurs au programme AADL entrent en possession de leurs biens avant le ramadan, le ministre évoque à présent le mois de juin avec la possibilité de repousser l’échéance en cas de couacs.

Les souscripteurs, qui ont été profondément déçus par l’opération d’affectation, redoutent de nouveaux retards dans la réalisation de leurs habitats.

Massi M.   

Article précédentIl sera  annoncé au mois de mai/ Le  nouveau modèle économique algérien  dans les starting-blocks   Par Hassan Haddouche
Article suivantJournée internationale de la liberté de la presse/ Hamid Grine s’attaque à des journaux privés