Des trains qui assurent des dessertes jusqu’à 20h. Voilà la belle proposition en cours d’étude annoncée par Yassine Bendjaballah, directeur général de la SNTF. Invité de la rédaction de la Chaîne III, ce matin, il a affirmé la détermination de son entreprise à assurer un service de qualité à ses clients.

Intervenant lors de l’émission radiophonique de la Chaîne III, « L’invité de la rédaction », M. Yassine Bendjaballah, directeur général de la SNTF a assuré que son entreprise aspire à récupérer toutes les « dessertes régionales qu’elle a perdues par rapport au manque de moyens, puisque la fin de 2013, on avait que trois (03) autorails qui couvrent ces dessertes. »M. Bendjaballah a souligné que la SNTF vient d’acquérir des pièces de rechange et que 10 autorails permettant à l’entreprise de récupérer certaines lignes régionales, à l’image de Batna via M’sila et Biskra, sont actuellement opérationnels grâce aux efforts consentis par notre atelier de Sid Mabrouk. »

Pour fidéliser les clients de la SNTF et leur assurer de meilleures conditions de transport, le premier responsable de cette entreprise a précisé que les horaires des dessertes seront prochainement reconsidérés. À ce propos, il a déclaré que le prolongement des horaires des trains, qui a été annoncé par la SNTF, le mois de juillet dernier, sera bientôt effectif puisque la SNTF a décidé «d’élargir sa gamme de produits et aller vers des heures tardives, au-delà de 19h00 et pourquoi pas 20 h 00 dans un proche avenir ».

Les nouveaux horaires seront bientôt annoncés car pour l’heure, les responsables de la société de transports sont en train de venir à bout des petites contraintes logistiques. Concernant la banlieue d’Alger, Yassine Bendjaballah, affirme qu’ «on est en train d’augmenter le volume du trafic, presqu’il y a une forte demande, que ce soit sur le côté de l’Est ou de l’Ouest ».

Nourhane S. 

Article précédentRégime Bouteflika/ Les Hommes du Président (1ère partie)
Article suivantPasseport biométrique/ Fin du calvaire pour la communauté nationale à l’étranger?