Le Ministère de l’énergie et des mines a indiqué que la valeur des investissements directs étrangers dans le secteur des hydrocarbures a dépassé 17 milliards de dollars durant la période allant de 2000 à 2008, ce qui correspond à une moyenne annuelle de 2 milliards de dollars. Ces investissements concernent des projets dans l’exploration et le développement des hydrocarbures, les centrales électriques, le dessalement de l’eau de mer et les mines. L’Europe vient en tête avec 58% des investissements, dont 24% pour la Grande-Bretagne.

Les Etats-Unis et le Canada totalisent à eux deux 26%, l’Australie 8% et l’Asie 5%. Pour la même période, les exportations des hydrocarbures ont atteint une valeur cumulée de 349 milliards de dollars. Le marché européen capte 63% des volumes exportés, contre 29% pour les Américains.

(Les Afriques)

Article précédentAlgerie-Zambie. Saïfi : "j'étais sûr de marquer"
Article suivantAlgérie : vers les recours à un partenaire étranger pour la gestion l'autoroute Est-Ouest