hara Vingt-cinq harraga ont été interceptés, dans la matinée du samedi 04 juillet 2009 au large de Ras El Hamra à Annaba, annoncent les Gardes-côtes cités par l’APS. Parmi ces harraga figurent deux mineurs de 17 ans.

Ce groupe avait embarqué, la veille vers minuit, à bord d’une embarcation de fabrication artisanale, au niveau de la plage de Sidi Salem, dans une tentative de rejoindre l’autre rive de la méditerranée, a précisé la même source. Ses membres sont âgés entre 17 et 35 ans et sont originaires d’Annaba, Tébessa, Khenchela et d’Alger. Ils seront présentés le jour même devant le procureur de la République près le tribunal d’Annaba, a-t-on ajouté. Depuis le début du mois de juin dernier, huit tentatives d’émigration clandestine, vers le littoral italien notamment ont été mise en échec par les Gardes-côtes, interceptant pas moins de 140 personnes à bord d’embarcations artisanales.

Hichem A.

Article précédentAlgérie. 17 colonels promus au grade de général dont une femme
Article suivantIl évoque une «absence de progrès» : Emaar plie bagages