Une attaque terroriste perpétrée hier, dimanche vers 19 heures au lieudit Tizrarane à quelques encablures à l’est de Ziama Mansouriah, wilaya de Jijel, à environs 350 km à l’est d’Alger, s’est soldée par la mort de neuf agents de sécurité de l’entreprise Spas qui travaille pour le compte de Sonelgaz, alors que deux autres ont été blessés. Selon les premières informations que nous avons recueillies, la base vie des agents de sécurité a été dans un premier temps attaqué à l’aide de hebheb (mortier traditionnel) avant qu’un assaut ne soit mené par la horde terroriste dont le nombre serait important.

Les victimes de cet attentat ont été transportées vers l’hôpital Mohamed Seddik Benyahia de Jijel où les deux blessés qui sont dans un état grave sont suivis par le corps médical. Une source hospitalière nous dira que certaines victimes présentaient des brûlures, ce qui va dans le sens de l’utilisation d’un engin explosif (hebheb). Six agents tués dans cette attaque et qui assuraient la sécurisation des installations de la Sonelgaz sont originaires de la commune de Ziama Mansouriah, alors que deux autres sont issus de la wilaya de Guelma, et que le neuvième habite la commune de Sidi Marouf dans la wilaya de Jijel.

Il convient de rappeler qu’une attaque terroriste avait ciblé le 5 mars 2008 au même lieu et la même société Spas, causant la mort à trois agents de sécurité. Le 3 mars 2008, c’était la commune de Chekfa qui enregistrait un attentat contre des agents de la même société (Spas) travaillant pour le compte de l’entreprise Kahrif. Cet attentat s’était soldé par la mort d’un agent de sécurité alors que sept autres avaient été blessés.

EW 23 02 2009

Article précédentFIPA. Polémique autour d'un film sur le sionisme
Article suivantFace à la crise mondiale structurelle et la chute du cours du pétrole , problématique du financement de l’économie algérienne 2009/2014