Khalida Toumi

Alger: L’ex-ministre de la Culture Khalida Toumi comparaîtra devant la justice le 20 janvier au tribunal de Sidi M’hamed à Alger, où Khalida Messaoudi est poursuivie pour corruption et gaspillage de fonds publics.

Khaleda Toumi est en détention provisoire depuis plus de deux ans, ce que son avocate a dénoncé, la jugeant contraire à la loi.

Boudjemaa Ghashir, l’avocat du ministre, avait auparavant appelé à la justice pour l’ancien ministre de la Culture, soulignant que sa détention pendant une telle période dans l’attente d’une enquête était illégale, envoyant un message au président Tebboune pour qu’il se penche sur le cas de son client.

Pour référence, Toumi fait face à des accusations de corruption liées aux manifestations en Algérie, capitale de la culture arabe, au Festival culturel africain et à Tlemcen, capitale de la culture islamique.