Belmadi

Le sélectionneur ‘national algérien Djamel Belmadi a tenu, jeudi matin, une conférence de presse dans l’amphi Omar Kazal, au Centre technique de Sidi Moussa pour la préparation des équipes nationales, pour évoquer leur match contre le Niger.

Le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne Djamel Belmadi a mis en garde contre la force de son hôte, le Niger, son rival pour les deux prochains tours, des éliminatoires africains pour la phase finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Le sélectionneur national Belmadi a qualifié l’équipe nationale du Niger d’équipe « stable », qui maintient ses bonnes performances depuis un certain temps, avec son sélectionneur français, Jean-Michel Cavalli.

Belmadi a déclaré que le bataillon « Gahzlan dot » n’est pas une grande équipe africaine, revenant à son histoire dans le classement de la FIFA, mais il peut se comparer à l’équipe nationale algérienne, car le football n’est pas une science exacte, a-t-il déclaré.

L’entraîneur du bataillon des « Verts » a révélé avoir suivi de près le match du Niger contre le Burkina Faso, au premier tour des mêmes éliminatoires, où ils se sont créés de nombreuses occasions dangereuses, ainsi qu’avoir une ligne défensive très solide, en plus de la individualité de leurs joueurs.

Belmadi a souligné qu’aucune équipe ne doit être sous-estimée, car elle est liée aux éliminatoires de la Coupe du monde, et le football réserve toujours des surprises, comme en témoigne ce que le club moldave du Sherif Tiraspol a fait avec le Real Madrid en compétition de Ligue des champions.

Le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne, Djamel Belmadi et ses petits, affronteront leur invité, l’équipe nationale du Niger, vendredi soir, au stade Mustapha Tchaker de Blida , au troisième tour des compétitions du groupe A, des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 à Doha.

Article précédentJustice britannique : un dirigeant arabe a espionné le téléphone de son ex-femme
Article suivantAlgérie-France: En réponse aux déclarations de Macron. Boniface « Un chef d’État n’a pas le droit de faire de telles déclarations »