conference Belmadi avant match NIGER

Doha : Ce matin, jeudi, le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne Djamel Belmadi a tenu une conférence de presse au Canlito Hall de l’hôtel Marsa Malaz Kempinski dans la capitale qatarie, Doha, pour évoquer les derniers préparatifs des Verts pour défendre le titre continental au Cameroun.

Le sélectionneur national algérien Djamel Belmadi a confirmé que lui et tous les joueurs de l’équipe nationale algérienne se rendront au Cameroun pour participer à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2021, début janvier prochain, avec pour mission principale de défendre leur couronne continentale.

L’entraîneur du bataillon des « Guerriers du désert », Belmadi, a déclaré que son objectif principal et ses joueurs, lors de leur déplacement dans la capitale camerounaise, Douala, est de remporter la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun.

Le technicien algérien Djamel Belmadi a estimé que la tâche serait difficile, compte tenu de la volonté de toutes les équipes africaines participant au rallye « Cannes » 2021, de renverser l’équipe nationale algérienne, championne d’Afrique.

Et le meilleur sélectionneur africain pour l’année 2019 a ajouté que cela mettrait une grande pression sur les joueurs de son bataillon, et serait aussi une pression positive, et une grande incitation morale pour eux, afin de préserver le titre continental.

Belmadi révèle les raisons du choix de Doha

Le sélectionneur algérien Jamal Belmadi a révélé la raison du choix de la capitale qatarie, Doha, pour conduire le camp préparatoire, en vue du début du parcours pour la préservation du titre africain, réalisé à « Cannes » en Égypte en 2019.

Le porte-parole a souligné que la principale raison du choix de Doha est principalement due aux bonnes relations entre la Fédération algérienne de football et son homologue qatari, ajoutant que la présence du centre Aspetar spécialisé dans le traitement des blessures a été l’un des facteurs les plus importants dans le choix du Qatar pour mener le harcèlement.