conference-de-presse-Belmadi

Doha : Le sélectionneur  national algérien Djamel Belmadi se débat avec un problème majeur représenté par l’absence de la plupart de ses principaux piliers dans l’équipe nationale algérienne, qui a entamé il y a deux jours un camp préparatoire dans la capitale qatarie, Doha, en vue de la défense de son territoire continental.

Le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne, Djamel Belmadi, a reçu une autre nouvelle qui accroît ses ennuis techniques à bien se préparer, avec tous ses joueurs qu’il a appelés pour participer à la Coupe d’Afrique des nations 2021 au Cameroun.

Il semble que le milieu de terrain Sofiane Bendebka ait rejoint la liste des retardataires du camp préparatoire, après que la nouvelle se soit répandue qu’il était infecté par le virus Corona (Covid 19), selon le journaliste saoudien Ali Al-Anzi, qui a confirmé que le « Désert Warrior » a été infecté par le virus COVID 19.

La direction du club saoudien Al-Fateh n’a pas encore révélé qu’aucun de ses joueurs était infecté par le virus, bien qu’elle ait annoncé sur son compte officiel sur la plateforme Twitter que tous les joueurs subissent un examen médical, pour la détection du virus Corona. (Covid 19).

Le journaliste saoudien, Ali Al-Anezi, a confirmé avoir contacté l’administration hospitalière dans laquelle les joueurs ont effectué leur examen médical, mais elle a refusé de révéler des détails concernant l’examen, soulignant qu’elle n’était pas autorisée à l’autoriser, et n’a pas confirmé ou nier avoir effectué des prélèvements médicaux pour les joueurs du club Al-Fateh.

Et si la nouvelle du journaliste saoudien Ali Al-Enezi, membre de la Fédération internationale et saoudienne des médias, et proche journaliste du Club saoudien Al-Nasr, se confirme, Sofiane Bendebka tardera à rejoindre ses camarades. Dans le camp du bataillon « les verts ».

En parlant du camp de l’ équipe nationale algérienne , les camarades de la star, Ismail ben Nasser, joueront deux matches amicaux, dans la capitale qatarie, Doha, contre les équipes de Gambie et du Ghana, respectivement, avant de se rendre au Cameroun, pour défendre le titre africain.