Ghana-Algérie

Doha : Le match amical de l’équipe nationale algérienne avec son homologue ghanéen s’est confirmé, après que des doutes se soient fait jour à son sujet en raison des nombreuses absences parmi les stars noires.

Selon le site Internet qatari WINWIN , les organisateurs du match ont mis en place des billets pour le match, pour confirmer officiellement que le match se jouera le 5 janvier au stade de la Coupe du monde Education City au Qatar.

Plusieurs médias ont évoqué la possibilité d’annuler le match entre les Verts et les Black Stars, en raison de l’incapacité des joueurs ghanéens à rejoindre l’équipe.

L’équipe gambienne avait annulé la confrontation avec l’équipe nationale algérienne, qui était programmée le 1er janvier sous prétexte qu’un grand nombre de ses joueurs étaient blessés.

La Fédération algérienne de football a condamné l’annulation unilatérale du match et exigé une compensation financière.

L’instance de la FAF a qualifié la décision de son homologue gambien, de prise de position unilatérale qui traduit son grand manque de professionnalisme, et le manque de respect des parties qui ont su exploiter toutes les circonstances pour la réussite du match amical entre l’équipe nationale algérienne et son équipe gambienne.

L’Association algérienne de football a estimé que son homologue gambien ne le respectait pas pleinement, soulignant que les responsables du football gambien ne respectaient pas non plus la Qatar Football Association, qui a fourni l’assistance et toutes les facilités nécessaires au succès de la rencontre amicale au Qatar, les frères pays d’Algérie.

Le sélectionneur national Djamal Belmadi insiste sur la nécessité de tenir un match amical avec le Ghana, notamment après l’annulation de la première rencontre avec la Gambie.

L’équipe nationale a récupéré les joueurs infectés par le virus Corona, et on s’attend à ce que le bataillon Djamal Belmadi soit prêt lors de son premier match au début de la campagne pour défendre le titre continental contre la Sierra Leone.