tueur de chars

défense news: Des rapports russes ont révélé que l’armée algérienne avait procédé à une modernisation massive du véhicule blindé BTR-80 de fabrication russe « tank killer ».

les véhicules de combat à roues étaient équipés d’une arme supplémentaire, l’un des systèmes de missiles antichars les plus puissants au monde « Kornet », capable de détruire tous les chars étrangers disponibles, a rapporté le journal  » Rossiyskaya Gazeta « .

De tels missiles guidés, d’une portée allant jusqu’à 8 000 mètres, peuvent pénétrer jusqu’à 1 300 mm de blindage, renforcés par une protection dynamique anti-cumulative, ajoute le journal russe.

En plus des véhicules terrestres, ces missiles peuvent également détruire des avions volant à basse altitude, des hélicoptères et des drones de divers types.

Rossiyskaya Gazeta a confirmé que les échantillons mis à jour ont participé à plusieurs reprises à des exercices militaires à grande échelle.

Elle a indiqué que les véhicules blindés BTR-60BB étaient équipés d’armes similaires et que les canons KPVT et PKT en ont été retirés.

Elle a noté que les forces terrestres algériennes ont été les premiers des pays étrangers à moderniser l’ancien BMP-1 en installant l’unité de combat Peregok avec un Kornet, un canon de 30 mm, une mitrailleuse de 7,62 mm et une grenade automatique de 30 mm. lanceur.

L’année dernière, il a été signalé que certains chars moyens T-62 ont été convertis en véhicules de combat pour l’appui-feu.

En novembre 2021, le site d’information « Vestnik Mordovia » révélait que l’armée algérienne entend moderniser son équipement militaire en transformant certains de ses chars russes T-62 en mécanismes d’appui-feu.