Les intempéries qui frappent l’Algérie depuis mardi ont fait neuf morts. Parmi eux, quatre membres d’une même famille et une personne foudroyée.

Huit personnes dont quatre membres d’une même famille ont péri, emportées par les eaux de rivières en crue, et une autre a été foudroyée vendredi soir dans l’extrême sud-ouest de l’Algérie, a indiqué samedi la protection civile.

Une femme, sa fille et deux hommes ont été emportées par les eaux de l’oued Hedjadj dans la wilaya (département) de Naâma (600 km au sud-ouest d’Alger) alors qu’ils se trouvaient dans leur véhicule, a précisé la protection civile à l’agence algérienne APS.

Une cinquième personne avait été auparavant foudroyée dans cette même région, a ajouté la protection civile.

Ondées meurtrières

Quatre personnes ont trouvé la mort vendredi soir à El Bayadh (700 km au sud-ouest d’Alger), emportées les eaux de oueds en crues, a indiqué la protection civile.

Jeudi, un sous-préfet avait été emporté par les eaux d’une rivière en crue dans le département de Laghouat, à 400 km au sud d’Alger.

Mercredi, la Protection civile avait indiqué que trois enfants avaient trouvé la mort, emportés par les eaux d’une rivière à El Bayadh, à 700 km au sud-ouest d’Alger.

Des intempéries causées par les pluies orageuses affectent depuis mardi plusieurs régions du sud et des hauts-plateaux algériens.

Article précédentPour la création d’une classe verte en Algérie : pour ne pas répéter le massacre d’el kala
Article suivantمحاضرة للدكتور:عزمي بشارة