Le directeur général de l’Office national du Hadj et de la Omra (ONHO), Cheikh Berbara a souligné que l’ONHO «n’interdira pas aux personnes âgées d’accomplir les rites du hadj cette saison». Invité de l’émission «Niqat ala el hourouf» de Radio Algérie internationale, il a précisé que l’ONHO n’est pas en mesure d’interdire aux personnes âgées d’accomplir les rites du hadj et de la Omra affirmant que «des hadji octogénaires en bonne santé ont pu accomplir le hadj». A une question sur les mesures préventives prises par l’Etat à l’effet de protéger les hadjis et les candidats à la Omra du virus de la grippe porcine, M. Berbara a indiqué que l’Etat a pris des «mesures rigoureuses» à cet effet.

L’accompagnement des candidats à la Omra et des hadjis et la formation d’équipes médicales, dont le premier groupe se rendra aux Lieux Saints de l’Islam jeudi, figurent parmi les mesures préventives. Il a souligné, dans le même ordre d’idées, que l’ONHO «n’a enregistré aucun cas de grippe porcine parmi les candidats algériens à la Omra de retour des Lieux Saints». M. Berbara a rassuré les candidats au hadj et à la Omra devant accomplir leurs rites durant cette saison insistant sur le fait de ne pas donner à cette question des «proportions alarmantes». Cette année tous les hadjis bénéficieront d’un passeport international muni d’un visa spécial hadj et un livret pour l’hébergement et le transport, a tenu à préciser le responsable de l’ONHO soulignant que le passeport spécial hadj utilisé les dernières années a été annulé par les autorités saoudiennes. Pour ce qui est du montant alloué aux hadjis, M. Berbara a indiqué qu’il a augmenté de 200 Riyals pour s’établir à 2.500 Riyals pour chaque hadji.

Concernant l’organisation, «des directives ont été données aux 34 agences chargées d’assurer l’hébergement et le transport des hadji afin d’honorer leur engagement». L’ONHA, a-t-il ajouté, «surveillera de près le travail de chaque agence dans les Lieux Saints. En cas de défaillance, l’agence en question sera interdite de participer aux prochaines saisons» du hadj. Par ailleurs, les agences qui se conformeront aux clauses du contrat seront récompensées en guise d’encouragement. A propos du transport des hadjis, M. Berbabra a indiqué que la compagnie nationale Air Algérie assurera 70% des services de transport tandis que 30% seront couverts par Saudi Airlines.

K.I.
Le Financier