En Algérie, le ministère de l’intérieur a lancé aujourd’hui un appel aux jeunes citoyens qui viennent d’avoir 18 ans pour qu’ils s’inscrivent sur les listes électorales, afin de pouvoir participer à la prochaine présidentielle en avril, un scrutin auquel ne participera pas Liamine Zéroual. Une mise au point faite par l’ancien président algérien après que plusieurs quotidiens lui aient prêté l’intention de vouloir le faire.

Source: maghrebinfo

Article précédentLe président Evo Morales annonce la rupture des relations diplomatiques entre la Bolivie et Israël
Article suivantGaza : Massacres pour le gaz*