L’explorateur pétrolier basé au Royaume-Uni, Gulf Keystone Petroleum s’est vu attaqué en justice, le 20 juillet, par le groupe BG Holdings après avoir suspendu leur investissement à Hassi Ba Hamou en Algérie au profit de Sheikh Adi Block et de Ber Bahr au Kurdhistan.

L’opérateur BG Holdings réclame la somme de 7,5 millions de dollars auprès de Gulf Keyston dans cette affaire évoquant « rupture de contrat d’association », « non- respect d’engagements » et « appel abusif à des décaissements de son partenaire ».

Un contrat de joint-venture réunit Gulf Keystone Petroleum, le groupe BG Holdings et Sonatrach avec respectivement 38,25%, 36,75% et 25% dans l’exploration de Hassi Ba Hamou.

(Les Afriques)