Selon le ministre des Transports, Amar Tou, l’Union européenne (UE) est disposée à ouvrir un dialogue avec l’Algérie sur sa récente décision relative aux restrictions d’émission de gaz à effet de serre dans le transport aérien à l’horizon 2012. « D’ici la mise en application de cette directive en 2012, la partie européenne nous a fait part de sa totale disposition à discuter avec l’Algérie et d’autres pays concernés, ainsi qu’avec l’Organisation internationale de l’aviation civile (OIAC), pour essayer de trouver un traitement mondial à cette question », a-t-il déclaré. Le ministre a eu un entretien avec le commissaire européen aux Transports, Antonio Tajani, qui était en visite de travail à Alger le 3 juillet dernier.

(Les Afriques)

Article précédentAu moins 9 morts et 50 blessés dans deux attentats à la bombe contre deux hôtels de Djakarta
Article suivantAlgérie : grève des cheminots