Le chanteur raï Kader Japonais s’est exprimé depuis le Maroc, en marge d’un festival à Nador, sur les relations algéro-marocaines. Il a notamment plaidé en faveur de l’ouverture des frontières entre les deux pays arguant que les deux peuples vivent dans une totale harmonie.

Il a en outre pris la défense de l’autre chanteur raï, Réda Taliani, dont une vidéo le montrant en train de saluer le roi du Maroc, a fait le buzz. «Où est le problème quand on se fait photographier ou filmer avec un roi ou un président», a-t-il déclaré.

Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’un « raïman » plaide pour l’ouverture des frontières entre l’Algérie et le Maroc. En plus de Kader Japonais, Réda Taliani a soutenu cette position à maintes reprises. Cheb Khaled, qui a pris la nationalité marocaine et s’est installé dans ce pays, a été le premier à plaider cette cause.

Elyas Nour