La violence gagne les écoles. Des crimes y sont perpétrés. Pour y remédier, ou croire le faire, le gouvernement opte pour l’option sécuritaire.
crs
Un corps de sécurité sera installé bientôt à l’intérieur des établissements scolaires, selon le ministre de l’Education nationale, Benbouzid.

«Ce corps sera composé d’auxiliaires qui sont des enseignants payés sur le filet social par les ministères de la Solidarité nationale et du Travail, lesquels vont ainsi nous aider à sécuriser nos établissements», a-t-il déclaré.

L’extérieur des écoles, CEM et lycées n’est pas du reste oublié puisque le ministère de l’intérieur dépêchera des agents de police à l’extérieur des écoles.

H.B.

Article précédentSanté. Le diabète: la maladie des pauvres ?
Article suivantLu dans la presse. Pourquoi une faim galopante au XXIe siècle et comment l’éradiquer ?