Algérie : un numéro vert pour dénoncer les comportements irrespectueux des policiers

0
Advertisement

La DGSN a apparemment décidé de nettoyer devant sa porte. Les responsables de la Sûreté nationale auraient décidé de sévir contre les policiers qui ne respecteraient pas les citoyens dans les barrages routiers.

D’après le quotidien arabophone Echourouk, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a décidé d’envoyer, dès la semaine prochaine, des commissions d’inspection pour surveiller l’attitude des policiers dans les barrages routiers et autres lieux publics. Les inspecteurs de la police s’intéresseront notamment au degré d’application des consignes de la direction, de l’habillement et du comportement des agents de la police. Par ailleurs, il est désormais interdit aux policiers d’utiliser leurs téléphones portables lorsqu’ils sont en service.

La DGSN a mis également en place un numéro vert (115) à travers lequel des citoyens peuvent se plaindre d’un comportement jugé indélicat ou irrespectueux d’un policier pendant les contrôles effectués au cours des barrages routiers. Une autre circulaire, signée par Abdelghani Hamel, le premier responsable de la DGSN, enjoint également les policiers de cesser les harcèlements que subissent les femmes au volant de la part de certains policiers. Ce comportement est devenu de plus en plus inquiétant ces derniers temps.

Essaïd Wakli

Article précédentUne recette secrète du Coca-Cola découverte ?
Article suivantL’école, l’Islam et le reste…