Les Algérois ont vécu ce dimanche une journée infernale sur les routes. A cause de la visite  d’inspection effectuée par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au projet de la Grande mosquée d’Alger, plusieurs accès à la capitale Alger ont été bloqués tout au long de la journée. 

https://www.youtube.com/watch?v=5xxvUxmChog

Des milliers d’automobilistes et de concitoyens ont été « pris en otages » sur les axes autoroutiers qui mènent de Zéralda vers Alger-Centre. Un blocage ferme de ces accès les plus fréquentés par les Algérois  a été mis en place dés dimanche matin. Une journée cruciale puisqu’elle marque le début de la semaine pour les salariés et professionnels en Algérie. De nombreux citoyens n’ont pas pu joindre leurs lieux de travail. D’autres ont été contraints de rebrousser chemin. Certains ont raté des rendez-vous importants et beaucoup n’ont pas vaqué à leurs occupations. Bref, toute une journée a été gâchée pour des millions d’Algérois dans le seul but de permettre au Chef de l’Etat de visiter un chantier. Une visite qui aurait pu être organisée le Week-End pour éviter aux Algérois tous ces désagréments qui témoignent d’une gouvernance archaïque où le chef se considère toujours au-dessus de ses « sujets ».

boutef-3

boutef-2

boutef-1

Article précédentWEB TV. Etats-Unis/ Ces Algériens qui vont voter contre Donald Trump
Article suivantFinances/ Restrictions sur les subventions publiques en vue