Une attaque à l’arme blanche a été perpétrée, hier lundi, par un demandeur d’asile afghan dans un train régional en Allemagne, faisant 21 blessés. Cette attaque a été revendiquée par Daech.   

Ce nouvel acte de terreur s’est produit à bord d’un train régional assurant la liaison entre les villes de Treuchtlingen et Wurtzbourg, en Bavière (Allemagne). Muni d’une hache et d’un couteau, le demandeur d’asile afghan, âgé de 17,ans, a fait 21 victimes parmi lesquelles quatre dans un état critique.

L’auteur de cette attaque a été éliminé par les forces de police qui ont, par ailleurs, perquisitionné son domicile où ils ont mis la main sur un drapeau de Daech « fabriqué artisanalement ».

Ce mardi, l’organisation Daech a revendiqué cette attaque à travers un communiqué publié par son agence de presse Aâmaq. Le communiqué a en outre indiqué que «l’auteur de l’attaque est un combattant de l’État islamique et a mené cette opération en réponse aux appels lancés par Daech invitant ses sympathisants à porter atteinte aux pays membres de la coalition qui combat l’EI».

Massi M.

 

Article précédentAir Algérie/ Un collectif d’Algériens résidents en France lance une campagne de boycott 
Article suivantPrix des produits alimentaires/ Une multitude de hausses et quelques baisses