Wael Elebrashi

Egypte :  dimanche soir, le journaliste et écrivain égyptien Wael Elebrashi est décédé à l’âge de 59 ans, après une longue lutte contre le virus Corona.

Elebrashi a souffert d’une cirrhose pulmonaire après avoir été infecté par le virus Corona, fin décembre de l’année dernière, ce qui l’a amené à être hospitalisé plus d’une fois jusqu’à ce qu’il se remette du virus, mais il a eu besoin de temps, selon le médecin Sources, jusqu’à ce que le poumon retrouve sa fonction normale.

Elebrashi est absent de la scène médiatique depuis sa blessure et est rentré chez lui pour terminer un traitement en mars dernier, après trois mois de traitement à l’hôpital, mais il a continué à être soigné jusqu’à sa mort dimanche soir.

Wael Elebrashi, né dans le gouvernorat de Dakahlia dans le delta du Nil le 26 octobre 1963, est considéré comme l’un des professionnels des médias les plus célèbres qui ont dirigé des débats intellectuels et des discussions télévisées, et ses épisodes étaient caractérisés par l’audace.

Il a également travaillé sur des dossiers de presse qui ont soulevé la polémique comme l’affaire Lucy Artin, le naufrage du Peace Ferry, le massacre de Bani Mazar, les souffrances des malades du sida en Egypte, les raisons de l’assassinat de feu le président Mohamed Anwar Sadat, le série de fugitifs à Londres et torture dans les prisons égyptiennes.