Une tentative d’émigration clandestine impliquant sept jeunes dont un mineur a été déjouée dans les premières heures de la matinée de dimanche, a indiqué à Annaba le chef de la station maritime des gardes côtes. Selon M. Zaidi Abdelaziz, les sept individus repêchés, vers 03H00 du matin, ont été forcés à quitter l’embarcation qui les transportait sous la menace d’armes blanches des passeurs quand cette dernière a été repérée par les gardes côtes, à 5 miles au nord de Ras Elhamra (Annaba).

M. Zaidi a également souligné que l’interrogatoire des détenus a révélé que « le reste du groupe, candidat à l’émigration clandestine, a également regagné la rive », ajoutant que ce groupe constitué de 14 à 18 personnes a pris le large samedi à minuit à partir de la plage de Jouanou de la cité Seybouse à Annaba.

Les détenus devant être présentés devant le parquet de Annaba, dont deux jeunes oranais, sont âgés entre 17 et 26 ans, a indiqué la même source.

Depuis le début du mois de juin, 177 personnes candidats à l’émigration clandestine ont été arrêtés au large des côtes de Annaba.

[Aps 3/8/09]

Article précédentCoup d'envoi de la 2e édition du festival du rai à Sidi Bel-Abbes
Article suivantBP investit 2 milliards de dollars en cinq ans en Algérie