A l’agence d’El-Mouradia de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA Assurances), la colère et l’indignation sont de mise. De nombreux clients, victimes de divers sinistres, n’ont pas encore été indemnisés par cet assureur alors que plusieurs d’entre eux disposent d’un assurance tous risques. 

Certains clients de cette agence font le pied de grue depuis plus de trois mois, prenant leur mal en patience, sans réussir à toucher le moindre sou. C’est le cas de Benmachiche Islam, un jeune automobiliste âgé de 29 ans, qui éprouve toutes les peines du monde à récupérer son chèque de 380 000 DA pour couvrant les frais des réparations de sa voiture objet d’un accident survenu au mois de janvier dernier.

« Je suis allé voir les responsables de cette agence au moins 17 fois ! C’est devenu un véritable cauchemar qui gâche entièrement ma vie. Le directeur par intérim nous traite avec beaucoup de mépris », dénonce ce jeune automobiliste qui ne sait plus à quel saint se vouer. Islam n’est pas le seul à se plaindre des agissements du premier responsable de l’agence de la CNMA, Mahieddine Nourredine. « J’ai payé pour une assurance tous risques et au final, ce directeur refuse de prendre en considération notre situation. Pis, il a snobé de nombreux clients qui ont, pourtant, besoin en urgence de réparer leurs véhicules pour pouvoir travailler et gagner leur vie », déplore encore le jeune Islam dont la vie est aujourd’hui bouleversée par cette mésaventure avec son assureur. « J’ai même essayé de me plaindre auprès de la Direction générale de CNMA pour tenter de récupérer mon dû. Mais le responsable de l’agence d’El-Mouradia m’a lancé avec beaucoup de mépris : allez vous plaindre chez qui vous voulez », raconte avec beaucoup de déception notre jeune automobiliste qui s’interroge sur la crédibilité de cette entreprise publique après avoir constaté de ses propres yeux ces pratiques scandaleuses.

Soulignons enfin que toutes nos tentatives de joindre le directeur général de CNMA Assurances, Cherif Benhabiles, pour avoir des explications sur le sujet n’ont malheureusement pas abouti.