AP | 13.02.2009 | Une femme kamikaze s’est fait exploser vendredi dans une tente où se reposaient des femmes et des enfants se rendant à un pèlerinage dans la ville sainte de Kerbala, au sud de Bagdad, faisant 40 morts et 60 blessés, a annoncé la police irakienne.

Il s’agit du troisième jour consécutif d’attentats contre des pèlerins chiites, et du plus meurtrier commis cette année en Irak.

Plusieurs centaines de milliers de pèlerins chiites se rendent à Kerbala pour participer lundi à une importante cérémonie religieuse. Des tentes séparées, pour les femmes et pour les hommes, sont installées le long de la route menant à Kerbala pour permettre aux pèlerins de se restaurer et de se reposer.

L’attentat s’est produit entre les villes de Mussayib et d’Iskandariyah, à environ 65 kilomètres au sud de Bagdad. AP 13 02 2009

Article précédentBouteflika va briguer un troisième mandat à la tête de l'Algérie
Article suivantComment mobiliser la population algérienne lors de l’élection présidentielle du 09 avril 2009