Le mouvement de boycott contre l’Algérie s’élargit au sein de la presse française. Après Libération, Le Figaro, France Inter et France Culture, ce sont deux grandes télévisions françaises très influentes qui ont décidé de boycotter aussi notre pays en refusant d’envoyer leurs journalistes couvrir la visite de Manuel Valls ce samedi à Alger. 

« Le Figaro et France 2 ont annoncé dans la soirée de vendredi qu’ils ne couvriraient pas la visite officielle du Premier ministre français prévue samedi et dimanche. TF1 a emboîté le pas ce samedi matin, selon nos informations », explique à ce propos BFM TV sur son site internet. Les deux télévisions françaises très suivies en Algérie ont voulu ainsi exprimer leur « solidarité » avec le journaliste du Monde « privé de visa par les autorités algériennes en raison du traitement du scandale des ‘Panama Papers », souligne la même source selon laquelle il s’agit là d’un « fait rarissime ». Le Figaro a indiqué, pour sa part,  qu' »au nom de la liberté de la presse, il n’enverra pas de journaliste en Algérie pour suivre le voyage de Manuel Valls ».  De son côté, BFMTV affirme avoir « décidé de couvrir tout de même ce déplacement ».

Article précédentFrance Inter, France Culture, Le Figaro et Libération boycottent notre pays/L’Algérie se met à dos les médias français
Article suivantRefus de visas pour des journalistes français/Manuel Valls a téléphoné à Sellal