Le Crédit populaire d’Algérie a enregistré, en 2012, un bénéfice net de plus de 15 milliards de dinars, a annoncé la banque dans un communiqué. Les comptes sociaux relatifs à l’exercice de 2012 font ressortir un bilan total du CPA de 1.152 milliards de DA, lit-on dans le procès verbal de l’assemblée générale de la banque publié dans la presse.

Le bénéfice de cette banque, dotée d’un capital social est de 48 milliards de DA, sera affecté à hauteur de 5 milliards de DA en dividendes, 9,6 milliards de DA en réserves facultatives tandis que le reste soit 772 millions de DA ou 5% du montant sera placé au titre des réserves légales. Le CPA est associé dans une entreprise publique de tourisme, Siaha. La banque va également être le guichet unique qui financera les nouvelles offres de logement de l’Etat.

E. W. 

Article précédentSuccession de Bouteflika : Liamine Zeroual, le seul homme qui peut fédérer tous les Algériens ?
Article suivantNaftal facture une station d’essence à 285 milliards de centimes