Son bilan déçoit les autorités/ Le PDG d’Air Algérie sous pression pour qu’il présente sa démission

0
Advertisement

Le PDG d’Air Algérie risque de quitter ses fonctions dans les jours, voire les heures, à venir, affirment de nombreuses sources concordantes. Mohamed Abdou Bouderbala fait l’objet depuis quelques jours de plusieurs pressions pour l’amener à déposer sa démission. 

Depuis son arrivée en 2015 à la tête de la compagnie nationale, Bouderbala ne semble guère avoir convaincu par sa gestion. Et un conflit ouvert l’oppose, selon de nombreuses sources, au ministre des Transports, , Boudjema Talai. Sur son site internet, la chaîne de télévision Ennahar TV, considérée comme le relais médiatique du sérail, a confirmé ce dimanche les informations rapportées par nos sources Ennahar Online croit savoir que le limogeage de Mohamed Bouderbala risque d’intervenir d’ici la fin de journée de ce dimanche. Mais pour le moment, rien d’officiel n’a été décidé au niveau du gouvernement. Selon des indiscrétions, Boudjemâ Talai a poussé un coup de gueule lorsqu’il s’est rendu samedi matin au niveau du centre de maintenance d’avions d’Air Algérie à l’aéroport d’Alger où plusieurs responsables ont été absents de leurs postes.

La nomination à la tête d’Air Algérie de Mohamed Bouderbala n’a pas cessé de susciter une vive polémique car dans sa carrière, l’ex Premier responsable des douanes algériennes, a géré uniquement des structures administratives. La gestion d’une entreprise commerciale n’a jamais été sa spécialité.

Article précédentPlus de 45 mille Da pour un simple F3/ Pourquoi les locataires algériens continuent de payer trop cher
Article suivantFAF/ Raouraoua entretient le suspense sur son avenir