Le commerce bilatéral entre le Vietnam et l’Algérie dans la première moitié de cette année a atteint 85 millions de dollars.

Selon le ministère de l’industrie et du Commerce, il s’agit d’une hausse de 50% par rapport à la même période l’an dernier.

L’année dernière, le commerce bilatéral entre les deux pays a atteint un sommet record de 100 millions de dollars, une hausse de 32,6 pour cent pendant la même période de 2010.

Avez-Trong Cuong, ambassadeur du Viet Nam en Algérie, a déclaré que les deux pays avaient obtenu de nombreux résultats positifs dans le commerce et avaient un potentiel pour développer la coopération bilatérale.

Lors d’une conférence, l’ambassadeur au Vietnam en Algérie Cherif Chikhi a déclaré que les possibilités de partenariats étaient très fructueux entre les grandes entreprises dans les deux pays.

Chikhi a utilisé l’exemple des entreprises Sonatrach et PVEP qui, il ya plusieurs années, ont conclu un contrat d’exploration pétrolière et de production dans la région de Touggourt en Algérie.

Ils ont récemment été associés dans le cadre d’un nouvel accord avec le Consortium japonais JGC. A l’occasion de la réalisation des installations de traitement du pétrole, des pipelines et des installations de base industriels dans le sud de l’Algérie.

D’après Chikhi ces projets ont pu être appliqués dans d’autres secteurs afin d’établir des partenariats mutuellement bénéfiques.

En raison de la crise aux Etats-Unis et l’UE, le Viet Nam a commencé à augmenter les exportations vers de nouveaux marchés en Afrique, en particulier l’Algérie.

L’Algérie est le sixième plus grand importateur du Viet Nam en Afrique et deuxième plus grand importateur du Viet Nam en Afrique du Nord, suivie par l’Egypte.

Les produits vers l’Algérie sont les produits agricoles comme le café, le riz, le poivre et de fruits de mer.

Quoc Hung Ly du ministère de l’Industrie et du Commerce a déclaré que, bien que le commerce avec l’Algérie avait augmenté rapidement, le potentiel n’a pas été pleinement exploité.

Le Viet Nam vise un total de 150 millions de dollars dans le commerce bilatéral avec l’Algérie pour cette année, une augmentation de 50 pour cent par rapport à la même période l’an dernier.

Sarah Haderbache

Article précédentMédecine : Ouverture de 22 centres anticancéreux
Article suivantMauboussin fait le pari du luxe en Algérie