La sélection algérienne de football accueille son homologue libyenne dimanche soir au stade Mustapha Tchaker à Blida avec l’objectif de confirmer son succès de la manche aller (1-0) à Casablanca pour valider son billet pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations CAN-2013 en Afrique du Sud.
Ce match pourrait l’accès à l’EN à la phase finale de la CAN 2013 / DR

En stage depuis lundi dernier au centre technique national de la FAF à Sidi Moussa, les hommes de Vahid Halilhodzic sont bien décidés à s’imposer à domicile et offrir à leur public la qualification.

Les partenaires de Sofiane Feghouli sous la direction du coach bosnien, ont bien préparé cet important rendez-vous en multipliant les séances d’entraînement axées sur tous les aspects du jeu et en visionnant le match aller face à la Libye.

Le sélectionneur des Verts ne veut rien laisser au hasard contre un adversaire libyen qui n’a rien à perdre et qui jouera son va-tout pour tenter de réussir l’exploit.

« Je dois bien préparer mes joueurs, sur tous les plans, notamment l’aspect psychologique, qui ne doit pas être négligé. Les Libyens vont certainement adopter le jeu de la provocation, et nous ne devons pas tomber dans le piège », a prévenu Vahid Halilhodzic.

Pour la rencontre de ce dimanche, la sélection algérienne devra se passer des services de plusieurs joueurs clefs pour diverses raisons à l’instar du capitaine Mehdi Lacen suspendus et les défenseurs Djamel Mesbah, Madjid Bougherra et Rafik Halliche blessés.

Pour le buteur du match aller, Hilal Soudani, le match sera difficile mais les Algériens ont les moyens pour s’imposer. « La rencontre sera certes, très difficile, mais c’est à nous de faire la différence. Il faut rester vigilant contre des Libyens accrocheurs » a-t-il averti.

De son côté, la Libye n’a rien à perdre et va jouer à fond ses dernières cartes pour essayer pourquoi pas de réaliser l’exploit en terre algérienne. A pied d’œuvre depuis vendredi à Alger, les hommes d’Abdelhafid Erbiche ont effectué deux séances d’entraînement dont la principale samedi au stade Tchaker à l’heure du match.

Pour le coach libyen, la mission de son équipe s’annonce difficile mais en football rien n’est impossible. « Certes, nous avons perdu la première manche sur une faute défensive, mais il reste le match de dimanche. L’Algérie est favorite mais nous allons défendre crânement nos chances » a déclare Erbiche à son arrivée à l’aéroport Houari Boumediene.

Les libyens qui ont pris part à CAN-2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale devront faire sans quelques joueurs cadres suspendus ou absents pour raisons personnelles.

La rencontre Algérie – Libye sera officiée un trio arbitral guinéen sous la conduite d’Aboubakar Bangoura Mario, assisté de ses compatriotes, Aboubakar Dioumba et Alassane Diane.

Source : APS

Lire aussi

Le match Algérie-Libye en direct sur les chaînes algériennes et Canal + sport

Algérie Libye : haute surveillance dans les gradins assurée des policiers en civil

Algérie-Libye : Nedjma lance une caravane de «fair-play» à Alger et Blida

Algérie-Libye : la carte d’identité nationale obligatoire pour accéder au stade

Algérie-Libye: la pelouse du stade Tchaker prête pour le service

Article précédentGuelma : un mariage vire à l’intoxication alimentaire pour 37 personnes
Article suivantCAN 2013 : L’Algérie arrache brillamment sa qualification