Le huitième de finaliste du dernier Mondial apparait comme un des favoris au titre continental. Le Français Christian Gourcuff parviendra-t-il à faire oublier coach Vahid en apportant aux supporteurs des Fennecs qui attendent un titre depuis 1990.

Ses ambitions

Les Fennecs veulent surfer sur la vague de leur fantastique résultat lors de la dernière Coupe du monde au Brésil. Surprenante qualifiée pour les 8èmes de finale du Mondial, l’Algérie avait poussé les futurs champions du monde allemands jusqu’au bout de la prolongation, ne s’inclinant que 2-1. Depuis, l’entraîneur français Christian Gourcuff a pris la succession de Vahid Halilhodzic à la tête de la sélection. Résultat : cinq victoires et une défaite lors du dernier match au Mali, autant dire que la greffe a bien pris. Les préceptes de jeu offensifs de l’ex-technicien lorientais devraient permettre aux Fennecs d’allier résultats positifs et spectacle lors de cette Coupe d’Afrique des Nations. Attention toutefois à la sortie de route précoce, tant le groupe C est relevé avec le Ghana, l’Afrique du Sud et le Sénégal.

Lire l’intégralité de l’article sur le Parisien